Accueil
Fonctionnement
Projets
Centres de sante
Réalisations
Activités
Contact

Programme conjoint « soins de santé au travail pour l’économie informelle au Bénin »

 

I.- Contexte et justification

 

La santé au travail a été de tous les temps le leitmotiv de l’OIT/BIT en faveur des travailleurs dans le monde entier. Si nous considérons que le capital humain est la première ressource de développement d’une nation, l’importance de la prise en charge de la santé préventive des travailleurs devraient alors s’inscrire au premier rang des préoccupations. Le milieu de travail génère des problèmes de santé secteur par secteurs (pollution, l’environnement, les risques professionnels, etc.).

Seule une minorité de ces travailleurs moins de 10% des populations ayant comme employeurs l’Etat, les entreprises et sociétés industrielles et commerciales qui bénéficie d’une attention relative au plan santé. Le reste soit plus de 90% évolue dans l’économie informelle où aucune expérience de la prévention de la santé n’est en sa faveur et pourtant constitue le gros poids au développement endogène.

C’est dans ce cadre que la protection sociale est devenue un outil très précieux de lutte contre les risques professionnels et par conséquent de lutte contre la pauvreté afin d’atteindre l’un des objectifs du Millénaire : la santé pour tous.

Alors fut l’émergence des systèmes de Micro Assurance Santé qui accompagnent désormais le processus. La MUSANT (Mutuelle de Santé Pour Tous) mutuelle à but non lucratif humanitaire s’est engagée dans de vastes programmes permettant ainsi l’accessibilité aux soins de santé de qualité pour tous et à coût réduit.

Après la première phase des programmes ayant consisté à la mobilisation des populations autour de la solidarité mutuelle en faveur de la prise en charge des soins, la MUSANT s’est assigné un objectif de proximité des soins de santé en faveur des populations de l’économie informelle, des paysans, pécheurs, artisans, élèves et étudiants.

 

II.- Objectifs

 

2.1- Objectif général

- Contribuer à l’amélioration de la santé des travailleurs de l’économie informelle au Bénin

 

2.2- Objectif spécifiques

- Fournir à toutes les couches socioprofessionnelles et culturelles de l’économie informelle l’accès aux soins de santé préventive dans une dynamique qualité/prix.

- Mettre en place un système de prévoyance socio sanitaire pour l’Economie informelle au Bénin.

 

III.- Résultats attendus

 

- L’accessibilité aux soins de santé de qualité est assurée.

- Les pathologies professionnelles transmissibles ou non sont dépistées et prises en charge à temps réel.

- Les statistiques de risques professionnels dans l’économie informelle sont disponibles.

- Les soins de proximité sont fournis.

- L’automodédication est réduite.

 

IV- Stratégies et activités de mise en œuvre

 

4.1- Stratégies

Deux types de stratégies sont à combiner dans cde programme conjoint. Il s’agit du dépistage actif et de la participation des travailleurs.

 

4.1.1- Dépistage actif

Le dépistage actif consiste à la réalisation des soins de santé de proximité et au déplacement vers les lieux où les travailleurs exercent leurs activités.

Les avantages du dépistage actif sont nombreux. Nous citons entre autres :

- Mieux connaître les travailleurs dans leur domaine d’activités

- Satisfaire les besoins non exprimés mais dépistés.

 

4.1.2- La participation des travailleurs

La participation de la communauté des travailleurs de l’économie informelle consistera d’une part à leur adhésion au programme pour la résolution à leurs problèmes de santé et d’autre part au choix collectif des prestations dont ils peuvent bénéficier.

 

4.2- Activités

 

1- Activités de soins préventifs

  • Visites cliniques systématiques des travailleurs

  • Bilan complémentaire (sang, yeux, etc.)

  • Pratique de vaccinations spécifiques ou non

 

2- Activités de soins préventifs

  • Communication et sensibilisation pour un changement de comportement (Maladies transmissibles ou non transmissibles)

3- Activités de soins curatifs

  • Prise en charge des cas de maladie et soins de santé sur les lieux de travail

  • Soins primaires

  • Les autres soins et surtout de spécialités seront référés à la base médicale le Centre de santé humanitaire Sainte LEONIE ou en cas d’urgence le Centre de santé le plus proche du stationnement et qui est bien équipé.

 

V- Fonctionnement

  • La base d’action médicale est le centre de santé Humanitaire sainte LEONIE situé à Cotonou Fidjrossè 3ème rue à gauche après le calvaire en allant vers la plage.

  • Une équipe médicale est mise en place et est composée de :

    • Un médecin généraliste

    • Un infirmier en qualité de major

    • Un(e) infirmier(e) de santé

    • Une aide soignante

    • Un conducteur poids lourd formé spécialement pour l’entretien et la désinfection des installations une fois le camion médical est en stationnement.

    • Cette équipe est appuyée par un Médecin de travail.

  • Visite du camion de soins de santé de proximité de la MUSANTLe moyen d’action est un camion médicalisé entièrement climatisé avec à bord le dispositif de branchement quel que soit le type d’installation électrique du site de stationnement. Ledit camion dispose de :

    • 4 cabines d’attente

    • 2 salles de consultations dont une salle dotée d’accessoires de dépistage visuel et de négatoscope, lampe à fente (Ophtalmologie), Echographe, Electrocardiogramme (ECG), Laboratoire d’analyses biomédicales et une Pharmacie.

    • 1 bureau

    • Une cartographie des Centres de santé les plus proches de stationnement pour les cas à référer d’urgence.

 

VI- Cibles visées et sites identifiés

  • Les bases d’appui aux artisans

  • Les ateliers des artisans organisés

  • Les parcs de regroupement autos (y compris les frontières)

  • Les associations de marchandes et marchands des marchés.

  • Les entreprises à risques professionnels non déclarées (BTP et autres)

 

VII- Cibles visées et sites identifiés

 

Consultation et actes de soins : Forfait 1000 FCFA/personne

Pharmacie : à la charge du bénéficiaire

Visite clinique de santé au travail : 2.000 FCFA/personne

Bilan biologique en fonction du risque et sera à la charge du bénéficiaire.

 

VIII- Structure de gestion du programme

 

MUSANT (Mutuelle de Santé pour Tous) organisme de micro assurance santé dont le siège est à Fidjrossè 04 BP 951 Cotonou

Tél. 21 04 23 24 - GSM 90 90 66 35/95 62 49 50/97 87 10 60 Courriel : musant1@yahoo.fr

Personne de contact : Antoine Prosper ZODJIN

 

IX- Partenaires potentiels au programme

  • Unité d’Enseignement et de Recherche en Santé au Travail et Environnement (URESTE),

  • Les collectivités locales (Mairies),

  • Programme d’appui aux artisans,

  • Programme de lutte contre la cécité (MS),

  • Programme de lutte contre les maladies transmissibles (MS),

  • Les mutuelles de santé et systèmes de micro assurance santé,

  • Organisation Internationale du Travail et le Bureau International du Travail OIT/BIT,

  • Ministère de la Santé,

  • Ministère du Travail et de la Réforme Administrative,

  • Les formations sanitaires.

 

 
   
   

Retour Accueil